Mélenchon se paie le "quinquennat pourri" de Hollande

#politique

Chemise blanche et veste grise, le candidat de la France insoumise s'est installé, samedi soir, sur le plateau de On n'est pas couché. Là, face à Laurent Ruquier, il a défendu l'intérêt de sa candidature et les raisons de sa non-alliance avec son adversaire socialiste Benoît Hamon.

"Pourquoi vous ne décollez pas de 11 à 12 % dans les sondages depuis cinq ans?", lance l'animateur pour ouvrir le débat. Le ton est donné. Les chiffres décolleront "quand ce sera le moment", rétorque Jean-Luc Mélenchon.

Crédité de 11,5% d'intentions de vote dans un sondage BVA-Salesforce publié samedi, il est devancé de peu par Benoît Hamon et ses 13.5%. Pour éviter une division de la gauche et un scénario comme en 2002, les deux candidats avaient évoqué une possible alliance.

 

>>> Lire la suite sur BFMTV.fr