Manuel Valls dément son futur soutien à Macron mais refuse de donner son parrainage à Hamon

#politique

“Manuel Valls s’apprête à prendre la parole pour appeler les électeurs à soutenir son ancien rival Emmanuel Macron, et ce dès le premier tour”.

Voici ce qu’a révélé Le Parisien ce lundi 13 mars au soir, alors que l’ancien Premier ministre doit prendre la parole ce mardi soir devant ses soutiens réunis à l’Assemblée nationale.

Une information pourtant rapidement démentie dans la foulée par l’équipe de l’ancien Premier ministre. “Rien dans cet article n’est vrai”, a affirmé à l’AFP, son bras droit et suppléant à l’Assemblée nationale, Carlos da Silva.

Valse d’hésitations dans l’aile droite du PS

En interne, de nombreux débats ont en tout cas eu lieu pour savoir quelle position adopter. A l’heure où Emmanuel Macron se hisse en tête des sondages avec 26% des intentions de vote au premier tour (Harris Interactive le 8 mars) contre 25% pour Marine Le Pen, et où la campagne de Benoît Hamon bat de l’aile stagnant à la quatrième position avec 13% des voix, le choix s’avère plus cornélien que prévu pour l’aile droite du PS.

 

>>> Lire la suite sur Lesinrocks.com