Présidentielle: Emmanuel Macron embarrassé par les ralliements des pro-Hollande

#politique

« Il avait le sentiment qu’il était lui-même porteur du renouveau et qu’il pouvait conduire la recomposition politique. C’est donc son renoncement qui la permet…

Dans la future majorité, le président jouera évidemment un rôle important. » Aïe aïe aïe, qui est donc ce monsieur qui dit à haute voix dans L’Opinion que François Hollande pourrait peser sur l’éventuel mandat  d’Emmanuel Macron si celui remporte l’élection présidentielle en mai ? L’un des meilleurs amis du chef de l’Etat, l’avocat proche du PS Jean-Pierre Mignard.

Au passage, celui qui a rallié le candidat d’En Marche ! en décembre précise qu’il discute « toujours régulièrement » avec le président.

On a donc posé la question de l’éventuel rôle de ce dernier dans le tout aussi éventuel quinquennat Macron à Laurence Haïm, la porte-parole du candidat : « Nous contestons complètement ces propos, François Hollande ne participera absolument pas à la future majorité », a-t-elle balayé.

 

>>> Lire la suite sur 20minutes.fr