En meeting au Havre, Jean-Luc Mélenchon refuse de se rallier à Benoît Hamon

#politique

Une nouvelle fois, Jean-Luc Mélenchon a coupé court à une candidature unique à gauche. En meeting, mercredi 29 mars au Havre, le candidat de La France insoumise a refusé de retirer sa candidature en faveur de Benoît Hamon.

Le socialiste avait lancé quelques heures plus tôt un appel au rassemblement autour de sa candidature.

 

M. Mélenchon veut continuer son propre « chemin, sans céder à rien ». « Je ne vais pas commencer aujourd’hui à faire le contraire ou à m’engager dans je ne sais quel arrangement qu’on me suggère de faire », a-t-il lancé devant près de 5 000 personnes selon son équipe de campagne.

 

« Ce ne sont pas nos affaires, en tout cas, ce n’est pas la mienne », a-t-il poursuivi assurant ne pas être « en compétition avec Hamon ». 

« Maintenant, l’étape pour nous tous, c’est de rattraper Fillon et, une fois qu’on l’aura fait, de rattraper le suivant ! », a-t-il clamé.

 

M. Mélenchon a ensuite assuré à ses partisans :

« Je ne dépends que de vous, c’est à vous que j’ai fait la promesse, je ne négocierai rien, avec personne ! »

 

>>> Lire la suite sur LeMonde.fr