Présidentielle : Alerte complot, les francs-maçons appellent à voter contre Marine Le Pen

#politique

C’est parti d’une petite ligne dans l’agenda politique du jeudi 13 avril, un rendez-vous qu’on a coché direct dans le petit carnet noir réservé à notre double vie.

«Conférence de presse commune de différentes obédiences maçonniques sur laprésidentielle ». Miam. Grrrrr.

Trop hâte d’y être, depuis le temps qu’on rêve de pénétrer la franc-maçonnerie. On a révisé quelques citations latines dans l’éventualité où on nous demande un mot de passe pour rentrer. « Tu quoque Fili », « Cartagho delenda est », et « Cogito ergo sum ».

Ça devrait le faire.

On a aussi pris une capuche au cas où tout le monde soit masqué pour préserver son anonymat, et on a pris une douche au cas où on ne puisse garder que le masque, comme dans Eyes wide shut. 

Deux précautions valent mieux qu’une. Sans oublier une équerre et un compas qu’on a retrouvés dans notre trousse de 4e B, et les clés de la loge de la concierge d’un ami. Bref, on arrive à l’heure dite sûr de nous, prêt à démontrer (ou démonter) un par un nos (autres) clichés sur les francs-maçons, qui sont en fait au nombre de deux.

 

>>> Lire la suite sur 20Minutes