Réforme du code du travail : Macron gagne la première manche

#politique

En présentant les ordonnances sur le code du travail, jeudi 31 août, Edouard Philippe a évoqué une « réforme ambitieuse, équilibrée et juste ».

Pour le premier ministre, le « petit livre rouge » n’est pas responsable du chômage mais, en même temps, nul ne peut soutenir que le « droit du travail favorise aujourd’hui l’embauche ». Ambitieuse ? La réforme l’est.

Ce n’est pas la « révolution copernicienne » promise par Emmanuel Macron, mais elle peut changer en profondeur les relations sociales dans les entreprises. Equilibrée ?

En donnant la priorité aux petites entreprises qui, pour les moins de 50 salariés pourront négocier sans syndicats, elle penche nettement du côté de la flexibilité. Juste ? La démonstration reste à faire.

 

>>> Lire la suite sur Le Monde