Bordeaux: «Qu'on me foute donc la paix» quand Alain Juppé pique sa crise

#politique

Cela a beau être la rentrée, Alain Juppé a semble-t-il encore besoin de vacances. L’ancien Premier ministre n’a pas du tout (mais vraiment pas du tout) apprécié les propos sur sa première adjointe Virginie Calmels qui lui sont prêtés par le Canard enchaîné de ce mercredi.

ette dernière a annoncé son ralliement à Laurent Wauquiez qui brigue la présidence du parti, Les Républicains. Une décision qui a du mal à passer chez le maire de Bordeaux.

Pas vraiment sur la même ligne politique.

Du coup, le Canard enchaîné rapporte des propos qu’Alain Juppé aurait tenu à l’endroit de Virginie Calmels et ça pique : « Virginie Calmels, c’est la logique Endemol.

Ça lui rapporte, elle y va. Elle n’a pas de principes.

En mars, elle me soutenait, puis elle s’est offerte, en vingt-quatre heures, à Fillon. Pour moi, c’est une grosse déception » avant de conclure : « Si vous avez un parquet en bon état, ne l’invitez pas chez vous. »

 

>>> Lire la suite sur 20Minutes