La PMA pour toutes, ce que ça change

#societe

La secrétaire d’Etat à l’Egalité a annoncé ce mardi que les femmes célibataires et les lesbiennes auront droit à accéder à la procréation médicalement assistée.

Une mesure de «justice sociale» permettant de mettre fin à une «forme de discrimination à l’égard des femmes lesbiennes et célibataires».

C’est en ces termes que la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a annoncé ce mardi la proposition d’«ouvrir la PMA (procréation médicalement assistée) à toutes les femmes» à l’occasion des révisions de la loi de bioéthique en 2018.

En juin, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) avait rendu un avis favorable, lui aussi dans un souci d’égalité. Qu’est-ce que cela changerait concrètement ?

 

>>> Lire la suite sur LeParisien