Emmy Awards: Les minorités ont (enfin) pris le pouvoir, vraiment?

#series

« Historique ». La presse américaine (et mondiale) célèbre ce lundi l’édition 2017 des Emmy Awards, littéralement trustées par les minorités. « C’était la nuit des grandes premières et des records battus : la récompense de ceux qui sont souvent oubliés : les femmes et les personnes de couleurs », écrit The Independent.

Deux séries avec des rôles féminins forts ont écrasé le palmarès : la formidable dystopie La servente écarlate (The Handmaid's Tale en anglais, meilleure série dramatique) adaptée du roman de Margaret Atwood’s, et le sublime portrait de femmes Big Little Lies (meilleure mini-série).

Elles ont respectivement chopé cinq et huit trophées grâce, notamment, à Elisabeth Moss, Ann Dowd et Alexis Bledel pour la première ; Nicole Kidman, Laura Dern pour la deuxième.

 

>>> Lire la suite sur 20Minutes