Inquiet de la popularité de Mélenchon, Macron réfléchit à une stratégie pour le contrer

#politique

Inquiet de la popularité de Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macon et son parti La République en marche fait désormais tout son possible pour diaboliser le leader de la France insoumise.

Le refrain est connu. A “600 000 voix près” Jean-Luc Mélenchon aurait été qualifié pour le second tour de l'élection présidentielle, au printemps dernier.

Depuis, le leader de la France insoumise, élu député des Bouches-du-Rhône ne cesse de répéter que son "objectif", "c'est la conquête du pouvoir national", comme il l'a une nouvelle fois répété la semaine dernière au quotidien La Provence.

En attendant son heure, le tribun fourbit ses armes et continue d'asseoir sa position de premier opposant au parti présidentiel La République en marche.

De quoi inquiéter sérieusement Emmanuel Macron en personne.

Pour preuve, le "cas Mélenchon" a été au cœur des débats lors du "séminaire de cohésion" du parti, organisé lundi 18 et mardi 19 septembre à Aubervilliers.

 

>>> Lire la suite sur Lesinrocks