Sénatoriales: ce que ça change pour Emmanuel Macron

#politique

Les élections sénatoriales ont été remportées par le parti Les Républicains qui conforte sa majorité dans la Chambre haute.

Du côté de La République en marche, pas de percée.

Une défaite attendue mais qui n'est pas sans conséquence.

Des élections pour rien? Pas tout à fait. Les sénatoriales représentaient ce dimanche le dernier scrutin d'une année électorale riche. Les grands électeurs devaient renouveler la moitié des 348 sénateurs.

Et ils ont conforté la majorité à droite au Sénat, en accordant une timide entrée aux élus LREM. 

Politiquement, la victoire de LR et la défaite du parti d'Emmanuel Macron ne sont pas une surprise. Le mode de scrutin repose sur les élus locaux, et donc les résultats des précédentes élections, antérieures aux scrutins présidentiel et législatifs.

Résultat: la percée de LREM est très modérée, et aucun sénateur de la France insoumise ni du Front national ne vient s'ajouter au Palais du Luxembourg.

 

>>> Lire la suite sur BFMTV