Macron demande au monde agricole de faire sa révolution

#politique

Le chef de l'Etat devrait siffler la fin de la guerre des prix alimentaires ce mercredi. Emmanuel Macron va préciser ses intentions lors de sa visite du marché de Rungis, avec à la clef l'exigence d'une profonde évolution du fonctionnement du monde agricole. 

A en juger par le retour des Etats généraux de l'alimentation (dont la première partie est achevée), tout le monde, exception faite de Michel-Edouard Leclerc, est d'accord pour sortir de la spirale de la baisse des prix. Les distributeurs n'y trouvent plus leur compte, les industriels se plaignent de la fonte de leurs marges et les agriculteurs ne cessent de voir leurs revenus se dégrader.

Quant aux consommateurs, à force de promotions et de ristournes en tous genres, ils ne comprennent plus rien aux prix. 

 

>>> Lire la suite sur LesEchos