Jamel Debbouze se dit « interloqué » par les accusations de plagiat

#people

Jamel Debbouze s’est exprimé ce mardi sur les soupçons de plagiat entourant plusieurs humoristes français. Il déclare ne s’être « jamais calqué sur qui que ce soit » et se dit « interloqué ». L’artiste de 42 ans explique qu’il s’inspire tout ce qui l’entoure même si « on peut laisser traîner une oreille ».

Jamel Debbouze n’a pas échappé aux soupçons qui pèsent sur les humoristes français. Accusé au même titre que Tomer Sisley ou Gad Elmaleh, le fondateur du festival « Le Marrakech du rire » est soupçonné d’avoir traduit des sketches d’artistes américains. Invité sur RTL ce mardi, il a tenu à s’expliquer.

 

>>> Lire la suite sur OuestFrance