Fermeture des comptes du Front National: Pas de discrimination, estime la Banque de France

#politique

La Société Générale n’a pas enfreint la réglementation en vigueur en fermant plusieurs comptes du Front national (FN) et n’a donc pas a priori discriminé le parti, a jugé ce mardi la Banque de France (BdF), saisie par le FN et le ministère des Finances.

« Les clôtures de comptes du Front national ne paraissent pas traduire un dysfonctionnement des banques au regard de leurs obligations réglementaires, et ne laissent pas supposer de discrimination », écrit la BdF dans un document.

La Société Générale a confirmé la semaine dernière avoir demandé au FN de clôturer ses comptes, poussant le parti et sa présidente, Marine Le Pen, à dénoncer une « fatwa bancaire » et à annoncer leur intention de porter plainte.

 

>>> Lire la suite sur 20Minutes