Comment Arthur Kermalvezen, né d’un don de gamètes anonyme, a retrouvé son géniteur

#societe

Cela faisait plusieurs semaines qu’ils tenaient leurs découvertes secrètes et se demandaient quand ils allaient faire exploser cette bombe.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Le lancement des Etats généraux de la bioéthique, jeudi 18 janvier, les a décidés. Arthur et Audrey Kermalvezen, âgés de 34 ans et 37 ans, sont mariés et tous deux nés par procréation médicalement assistée avec don de sperme. Depuis des années, ils luttent ensemble contre l’anonymat à vie des donneurs, comme c’est la règle en France.

Ils pensent qu’elle ne tiendra plus longtemps. Et en donnent la preuve.

 

>>> Lire la suite sur Le Monde