Notre-Dame-des-Landes : le projet d'aéroport abandonné

#politique

Notre-Dame-des-Landes c'est « l'aéroport de la division », a estimé Edouard Philippe, à l'issue du Conseil des ministres. Les occupants de la ZAD devront partir «d'ici au printemps prochain ». 

La fin du suspense.

Après des années de tergiversations, et malgré des décisions de justice et un référendum local favorables, le projet très controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes est abandonné. « Je constate aujourd'hui que les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien » ce projet. Il « sera donc abandonné », a expliqué Edouard Philippe, à l'issue du Conseil des ministres. « Les grands projets qui ont réussi dans les années récentes se sont tous réalisés parce qu'ils étaient largement portés par la population. Notre-Dame-des-landes, aujourd'hui, c'est l'aéroport de la division », a justifié le Premier ministre. 

 

>>> Lire la suite sur LesEchos