Temps pourri et luminothérapie: Comment faire sa cure chez soi sans risque?

#societe

Vous aussi vous avez envisagé ce week-end d’aller vous installer à Los Angeles ou toute autre ville ensoleillée toute l’année en voyant les trombes d’eau et autres inondations…. et les prévisions météo de la semaine ? Une solution peut-être moins drastique pour lutter contre le blues de l’hiver existe peut-être plus près de chez vous.

On veut parler de luminothérapie, qui s’est démocratisée depuis une dizaine d’années.

En clair, il faut s’exposer chaque jour à une lumière artificielle blanche, mimant celle du soleil, pour stimuler la production d’hormones de la vigilance et de la forme et bloquer celle du sommeil (la mélatonine).

Si certains suivent des cures dans des centres de bien-être, depuis quelques années, les lampes de luminothérapie, devenues abordables (entre 70 et 200 euros), ont éclos dans les rayons.

 

>>> Lire la suite sur 20Minutes