· 

Agnès Buzyn charge Marisol Touraine et sa réforme « brutale et assez idéologique » du tiers payant

#politique

Venue défendre sa politique au micro de France Culture ce matin, le médecin Agnès Buzyn a démontré qu’elle avait acquis les codes inhérents à sa nouvelle activité de ministre de la Santé. Interrogée sur son ressenti après une année avenue de Ségur et sur la violence du monde politique, elle a affirmé s’inscrire dans sa « réalité nouvelle ». « Je viens d’un milieu[l’hôpital, NDLR] qui est aussi assez violent [...]. 

Le monde politique a ses codes et il faut les connaître. Un des codes, c’est de ne jamais montrer de faiblesses. C’est aussi la joute verbale.

Il faut aimer l’art oratoire [...]. Pour la ministre que je suis, c’est très intéressant.

C’est un challenge. »

« Extrêmement écoutée » par Macron

Au cours de ce long entretien, la ministre a surtout illustré sa bonne intégration du monde politique en chargeant le bilan de son prédécesseur, Marisol Touraine, ministre inoxydable de 2012 à 2017, peu appréciée de la profession. Souvent considérée comme la caution de gauche du gouvernement Philippe, Agnès Buzyn a pris ses distances avec la politique menée par l'ex-députée socialiste.

 

>>> Lire la suite sur Lequotidiendumedecin